U11C (J13) Aywaille 3 – Cointe 3 3 commentaires


logo aywailleEquipe : Maxime R, Maxime G, Killian, Edouard, David, Khaled, Mourad, Gilles, Guillaume L, Laurent et Ylan

Buts : 1-1 et 1-2 Guillaume L, 1-3 Gilles
Un seul être vous manque …
C’est donc en l’absence de Peter que nos U11, également privés de Guillaume N, se déplaçaient ce samedi matin à Aywaille pour y affronter leurs homologues locaux.
Et il est clair qu’à l’aune de l’enthousiasme suscité par le 3-3 de la semaine dernière, la déception engendrée par le 3-3 d’aujourd’hui n’en est que plus grande…
Au-delà du score proprement dit qui reste, au risque de me répéter à nouveau, secondaire, la manière, elle, fut en dessous de tout ce dont nos U11 sont capables.
Autant, dès lors, mettre ce compte rendu sous le signe de l’indulgence pour une équipe qui a, après tout, autant le droit qu’une équipe professionnelle de connaître « un jour sans », un jour où rien ne marche, un jour où la quasi-totalité de l’effectif est en dessous de son niveau.
Je serai, donc, volontairement bref et ne m’étendrai pas trop sur tout ce qui n’a pas été même si certaines phases ont fait peine à voir et certains comportements (récurrents) ont agacé…
Nos adversaires aqualiens ont donc arraché un partage somme toute mérité (et c’est bien là le pire…) à une équipe cointoise méconnaissable, empruntée, lente, amorphe, sans inspiration et inefficace devant le but adverse.
Alors qu’ils ont mené 1-3 et galvaudé, parfois assez lamentablement, plusieurs occasions de creuser l’avantage, nos U11 se sont finalement laissés rejoindre par un adversaire très combatif et qui a pu tester, à plusieurs reprises et en toute impunité, la solidité des maillots cointois.
A signaler la sérénité et la vigilance de Maxime R dans les buts qui, s’il n’a pas eu à s’employer outre mesure, a néanmoins réussi un sans-faute, dans la lignée de ses dernières prestations ainsi que les sorties anticipées de David (sur blessure) et de Gilles.
Je conclurai en déplorant le rôle de protagoniste « malgré lui » ( ?) de l’arbitre ; ne dit-on pas que celui-ci a réussi son match quand on ne parle pas de lui… ?
Merci à Michel d’avoir remplacé Peter au pied levé dans la difficile fonction de coach.
Et merci à nos deux lecteurs de Warzée et Bruxelles pour leur assiduité 😉
Prochains rendez-vous : mercredi prochain 17h contre les U12 d’Olivier Lannoy (nous souhaitons d’ailleurs un rapide rétablissement à David qui ne sera pas de trop en l’absence de Killian) et samedi 10h contre Aywaille.
Bonne semaine à toutes et tous.


Répondre à Michel Gueury Annuler la réponse.

3 commentaires sur “U11C (J13) Aywaille 3 – Cointe 3

  • Michel Gueury Auteur de l’article

    Merci Eric pour ce résumé. N’ayant pas vu les 2 matchs précédents, je sais difficilement faire la comparaison.
    Hier, ce n’était ni un bon, ni un beau match… A échauffement déjà c’était la cours de récréation et je peux ainsi sans problème compter sur les doigts d’une main ceux qui l’on fait sérieusement un respectant mes demandes et consignes.
    Dans le match, il manquait de conviction (du moins pour quelques-uns), trop souvent second au ballon et beaucoup de duels perdus contre une équipe qui a réussi à nous déstabiliser par un jeu fort physique.
    Nos défenseurs se sont fait surprendre par les longues relances vers leurs attaquants de pointe, le milieu de terrain avait de la peine à redistribuer et notre attaque a raté par trois fois l’occasion de mettre le coup de grâce !
    Maintenant, comme on m’a dit à la cafétéria après match, j’aurais pu faire rentrer plus Maxime lorsque David s’est blessé pour renforcer la défense à 1-3 (et ne pas attendre le 3-3), mais je dois bien avouer que je pensais que David rentrerait de nouveau… mon manque d’habitude avec des enfants dont certains qui me questionnent continuellement pour savoir à quel moment ils vont rentrer (si pas pleurer pour ça) tout en me demandant de jouer à telle ou telle place et si l’on rajoute les nombreuses complaintes pour les coups reçus et autres réflexions parfois étonnantes, on s’aperçoit de toute la difficulté que Peter doit parfois avoir pour gérer des groupes d’enfants et rester attentif à tout… Avé Peter 😉
    Pour l’anecdote car difficile à travailler à l’entraînement, la stabilité émotionnelle fait partie des 6 compétences du footballeur.
    La football est aussi une belle école de la vie où ils apprendront encore à grandir au quotidien. On ne peut leur demander d’être parfait (même si on aimerait bien ;-))
    Mais bon, outre cette rencontre où nos jeunes n’ont pas été à leur meilleur niveau, n’oublions pas que cette bande de copains sont à 16 matchs successives sur gazon sans défaite avec toujours un amusement sans faille à se retrouver pour jouer ensemble !
    Reste maintenant à Peter de reprendre les rênes samedi pour le retour pour montrer un autre visage de notre football face à Aywaille. Mercredi contre les U12A, il faudra s’accrocher et se battre pour montrer que même contre plus fort (les U12A), on est capable de montrer de bonne chose !

    PS. :
    – Retrouvé : 2 vestes de training dans la sac d’équipement au nom de Kiliian et d’Edouard (à récupérer Samedi par leurs heureux propriétaires).
    – J’ai remis l’argent restant dans la boîte bleue de la cagnotte qui contient 44,50€

    • A-Cath.

      Trois réflexions :

      1) Mich tu es trop gentil avec eux, la prochaine fois que tu coaches, je t’assisterai, ils vont moins rigoler les p’tits gars 😀
      2) Edouard a oublié sa veste… ça m’étonne de lui…
      3) La cagnotte est encore bien pleine… va falloir consommer… pour fêter la prochaine victoire de nos sportifs en herbe (mercredi et/ou samedi ?) !!

      Bonne semaine à tous et à mercredi !!

  • Eric

    Histoire d’être complet et définitif, je mentionnerai nos premier et troisième buts qui valaient le déplacement.
    En l’occurrence, une des seules phases construites (et certainement la seule jouée rapidement et dans les pieds) entamée par Khaled, relayée par Maxime G et conclue astucieusement par Guillaume L.
    Et ensuite le slalom de Gilles conclu par un tir décentré dans la lucarne adverse.
    Voilà qui devait être écrit 😉