U11B (J1) Ent. Fexhe-Slins 5 – Cointe 2 6 commentaires


fexhe slinsEquipe : Maxime R., Guillaume N., Maxime G., Killian, Edouard, David, Khaled, Mourad, Guillaume L., Laurent et Ylan. Absent : Gilles

Rendez-vous était donné ce samedi en début d’après-midi dans les jolies installations de l’Entente Fexhe-Slins pour le premier match de championnat de nos U11.
Très rapidement, les supporters vert et blanc vont se rendre compte que les adversaires du jour ne sont pas dans le même fuseau horaire.
Nos hôtes, nouveaux venus dans la série Spéciale Province, prennent immédiatement le match en main et ne font ni une, ni deux mais bien 3-0 à la fin du premier quart temps.
Bis repetita placent dans le second quart temps pour les Fexhois qui repartent sur les mêmes bases et trouvent, à nouveau trop facilement, l’ouverture : 4-0.
Et les nôtres dans tout cela ? Alors que le début du match était fixé à 12h45, les Cointois choisissent la 25° minute pour débutere LEUR match.
Ils reprennent le jeu à leur compte et les cinq dernières minutes avant la mi-temps voient le duo Ylan – Taoufiq amener le danger devant la cage de nos hôtes ; une tentative échouera sur le piquet avant que l’Express du Rif ne réduise le score à 4-1 sur un coup de coin de Ylan.
Peter semble avoir trouvé les mots justes à la mi-temps car les Cointois apparaissent métamorphosés à l’entame du troisième quart temps. On les retrouve tels qu’à leurs meilleurs moments de la saison passée : le bloc équipe joue plus haut, le trio défensif retrouve son intransigeance, on presse l’adversaire dans son camp, on utilise les flancs, on gagne les duels, on laisse peu d’espaces à l’adversaire, relances et passes sont précises et, surtout, le JEU COLLECTIF reprend le dessus sur l’action individuelle. Et c’est méritoirement que les Vert et Blanc reviennent à 4-2 à la suite d’une magnifique action collective conclue par Khaled.
Malheureusement, la réussite ne sera pas de notre côté dans ce troisième quart temps qui voit échouer, de peu, plusieurs tentatives de Khaled, Ylan et Taoufiq.
Les Cointois ont retrouvé leur football et l’on se prend à espérer une égalisation voir une victoire sur le fil. Malheureusement, l’espoir sera de courte durée car Fexhe-Slins porte le score à 5-2 dés l’entame du quatrième quart temps. Les nôtres accusent alors le coup. Le jeu s’équilibré et voit les adversaires se neutraliser.
En toute fin de match, Guillaume L. verra son coup-franc échouer sur la latte.
Score final : 5-2
A noter la bonne entrée en matière d’Ylan, très actif tout au long du match.
Rendez-vous au Chéra samedi prochain à 10h00 pour une rencontre qui promet contre Beaufays.
D’ici là, à Peter de remettre l’ouvrage sur le métier.
A charge de revanche les U11 !

Autre résultat dans notre série :
Sart-Tilman – Templiers Nandrin : 4 – 6


Répondre à François D. Annuler la réponse.

6 commentaires sur “U11B (J1) Ent. Fexhe-Slins 5 – Cointe 2

  • François D.

    Bonjour à tous,
    Le genou de Gilles va mieux. Pas de douleurs après l’entraînement d’hier. Les jeunes se sont bien entraînés. Allez, la victoire va revenir! Et pourquoi pas dès samedi contre Beaufays?

  • Michel Gueury

    Il est vrai que contre des équipes d’un bon niveau (et c’était le cas le we dernier), il faut, pour faire le jeu avoir tous nos jeunes au top.
    La victoire n’est certes pas importante mais la manière laisse parfois perplexe lorsque l’équipe d’en face ne joue pas mieux.
    Le foot est un sport d’équipe … on joue et apporte pour un collectif qui doit rester soudé et être renforcé des points forts de chacun.
    Quoiqu’il en soit, le point le plus positif est que l’ambiance reste toujours aussi bonne une fois revenu dans les vestiaires.
    Prochain match contre Beaufays. Du lourd … très lourd avec, je l’espère, 3 de nos jeunes pas trop fatigués de leur semaine sportive à Burg-Reuland 😉

  • Tavernier Anne

    Qu’est-ce qu’on va faire avec la bonne demi-équipe qui brille aux entraînements mais pas aux matchs… parce que si on l’enlève, il n’y aura plus assez de joueurs et c’est quand même un jeu d’équipe !
    Moi en tout cas, j’ai bien compris qu’Eddy jouait mieux quand je n’étais pas présente donc je vais me faire une grasse mat ce samedi !! 😀
    Allez bonne semaine à tous !

    • Eric

      Personne n’a parlé « d’enlever une demi équipe »…
      J’ai juste exprimé un sentiment, peut-être subjectif, par rapport à ce que j’ai remarqué en assistant à tous les entraînements et aux matches…
      Je me répète mais J’AI L’IMPRESSION 😉 que certains, bizarrement, sont plus à l’aise aux entraînements qu’en match…
      Cela dit, bonne nouvelle pour mon Killian : comme il semble que tu ne viendras pas samedi,il devrait donc marquer 🙂 🙂 🙂
      C’est déjà ça.

  • Michel Gueury Auteur de l’article

    Merci pour le résumé Eric 😉
    Je n’ai pas grand-chose à ajouter… 25 premières minutes où personne n’a vraiment été un plus pour l’équipe.
    Manques de vitesse et de réactivité, mauvais placements, trop de duels perdus ou difficultés à faire le bon choix. On ne joue pas assez dans la profondeur pour faire monter le bloc… la sanction a été sans appel.
    Une magnifique troisième période où l’on se demandait si s’était la même équipe cointoise qui était sur le terrain.
    Mais, encore une fois, on constate le manque de lucidité en zone de vérité.
    Dommage… une équipe pourtant à la portée de nos jeunes.
    Allez les jeunes, tirons vite un trait sur tout ceci, continuez à bien vous entraîner mais surtout à vous amuser 😉
    Bravo Fexhe !

    • Eric

      Entièrement d’accord avec toi Michel…
      A signaler aussi qu’une bonne demi-équipe est, quasi systématiquement, méconnaissable en match par rapport aux entraînements. Comme si certains étaient tétanisés et n’osaient pas reproduire ce qu’ils font en semaine… Problématique car le poids du match ne peut pas toujours peser sur l’autre demi-équipe.
      Autres problèmes : le placement et/ou le repositionnement.
      Beaucoup trop de joueurs sont trop souvent hors position, soit par distraction (?), soit par manque de mobilité soit parce que, aimantés par le ballon, ils courent alors dans tous les sens comme des dératés.
      Résultat : nos adversaires profitent des espaces béants pour venir fusiller notre gardien à bout portant; ou bien alors nos avants sont soit absents de la « zone de vérité » soit ont tellement couru qu’ils n’ont plus la lucidité pour conclure victorieusement.
      Preuve en est que nous nous sommes créé samedi au moins autant d’occasions que nos adversaires pour finalement être nettement battus (le manque de réussite n’explique pas tout; le manque de fraîcheur devant le but adverse y est aussi pour quelque chose, chacun de nos buts étant littéralement « arraché », match après match).
      Autre problème récurrent : il n’est pas toujours facile pour les défenseurs de trouver la profondeur à cause du manque de solutions qui s’offrent à eux, trop de coéquipiers se cachant derrière leur opposant direct.
      CELA DIT, QU’EST-CE QU’IL EST AGREABLE DE LES REGARDER JOUER, comme lors du 3° quart temps (le but de Khaled fut exemplaire) preuve s’il en est, que le coach travaille bien 🙂
      D’ou une certaine frustration chez certains suiveurs… non pas tellement pour le score mais, surtout, pour la manière 🙂
      Rien à dire quand on s’incline contre plus fort; par contre, perdre ainsi contre un adversaire à leur portée…
      Allez les Cointois ! On ne se décourage pas et on continue à travailler.
      A samedi pour la revanche contre l’honni adversaire belfagétain 🙂
      Des nouvelles de Gilles ? On a besoin de toi, n° 10 😉